Bandeau
Aiguilles magiques
Tout sur les aiguilles.

Tricoter, coudre, broder, recycler : apprendre et découvrir.

logo article ou rubrique
Ordinateur portable miniature pour célébrer l’arrivée de Mageia 7

Une miniature de laptop siglé Mageia aux dimensions de l’univers des poupées de type Barbie et assimilé à bricoler en carton.

Article mis en ligne le 2 juillet 2019
dernière modification le 4 juillet 2019

Ce petit bricolage à base de carton de boite de céréales ou équivalents ou de boite de lait en poudre siglé Mageia, ma distribution GNU/Linux favorite a été conçu à l’occasion de la sortie de la version 7 de la plus chouette, la plus bleue et la plus magique des distributions GNU/Linux. Il est proposé en deux variantes, l’une plus facile que l’autre et ira très bien à des poupées au format « poupée Barbie ». On peut en faire des porte-clés aussi.

Si vous ne pouvez pas imprimer les modèles qui vous sont donnés : remplacez l’image de l’écran par une autre (découpée, par exemple, sur une publicité) et le logo par un autre ou rien. Pour le clavier, vous pouvez vous contenter de dessiner des lignes ou essayer de reprendre celui d’une publicité. Éventuellement, faites-le sur un fond noir.

Vous pouvez modifier le fichier svg avec Inkscape par exemple.

 Fournitures

 Communes aux deux variantes

  • Carton : boites de céréales, de lait en poudre ou équivalent ;
  • papier ;
  • colle ;
  • ciseaux ou autre outil de coupe, crayon, -* règle.

Optionnel :

Les deux portables
  • peinture ; vernis à ongle ; vernis ;
  • adhésif transparent ;
  • autocollants.

Variante 1 :

  • carton d’une boite de lait en poudre pour son aspect argenté

Variante 2 :

  • coton-tige ;
  • fil de fer ;
  • pince coupante.

 Dimensions

5 cm x 3,5 cm environ.

 Confection

 Variante 1 : l’ordinateur argenté sans articulation

Il est très facile à faire.

Découper un morceau de carton de 50 mm de large sur 73 mm de long. Le plier au milieu. Le coller, face argenté sur l’extérieur, sur un autre morceau de carton. Attendre que cela soit bien sec, découper le deuxième morceau de carton en suivant les contours du premier. En procédant de cette façon, on a une découpe propre.

Au besoin peindre les tranches en gris ou argenté (vernis à ongle, peinture, feutre…).

Les « printables » clavier et écran

Si vous avez imprimé l’écran, le clavier, le pavé tactile et le logo avec une imprimante à jet d’encre. Coller dessus de l’adhésif transparent pour éviter que l’encre diffuse au collage. Découper les diverses pièces. Coller l’écran, le clavier et le pavé tactile.

Coller le logo, dessiner les bulles avec un feutre, ou (comme ici) une pique à brochette trempée dans du vernis à ongle ou de la peinture.

C’est fini !

 Variante 2 : l’ordinateur noir avec articulation

Il est un peu plus délicat à fabriquer à cause de la charnière qui nécessite une bonne colle universelle.

Couper six morceaux de 35 mm sur 50 mm. Les coller par trois pour avoir les deux parties de l’ordinateur. Les peindre. Couper les extrémités du coton-tige pour ne garder que le tube. Le couper en trois : deux petits morceaux et un plus grand. Boucher une des extrémités d’un petit tube avec de la colle.

Couper un morceau de fil de fer d’une longueur d’environ 45 mm (un plus petit que l’ordinateur). Coller les deux petits tubes sur une des parties de l’ordinateur. Coller le plus grand sur l’autre partie de l’ordinateur. Glisser le fil de dedans, fermer le deuxième petit tube pour éviter que le fil de fer ne sorte.

Si vous avez imprimé l’écran, le clavier, le pavé tactile et le logo avec une imprimante à jet d’encre. Coller dessus de l’adhésif transparent pour éviter que l’encre diffuse au collage.

Découper les diverses pièces. Coller l’écran, le clavier et le pavé tactile. Coller le logo, ici un autocollant. Sinon faire comme précédemment avec l’ordinateur argenté.

C’est fini !