Samedi c’est jour de...
... mettage de col roulé à une lampe.
Article mis en ligne le 22 mars 2008
dernière modification le 19 août 2014

par ID
Précédent : Et le résultat est...
Imprimer logo imprimer Enregistrer au format PDF Licence : Pas de licence spécifique (droits par défaut)

La lampe sans son col Lampe à col rouléReprenons. Donc soit un pied de lampe, à ma gauche, équipé d’une ampoule décorative (et pas très éclairante, mais passons si vous le voulez bien). En théorie, il faudrait un abat-jour, en pratique, et ben non, et c’est tout. J’aime bien la lampe comme ça.

Sauf que, il faut bien le reconnaitre, les douilles, en matière d’esthétique ce n’est pas forcément ça. Il y a des gens qui aiment les cacher avec des tubes en cartons façon bougie. Je fais partie de l’autre camp. Donc, idée lumineuse (quand on n’a pas d’ampoule qui éclaire, on a des idées, ah ah, ah ah, ah ah ), et si on faisait un col roulé à la lampe.

Ok d’accord, j’adore les cols roulés.

Sitôt dit, Sitôt fait, bonne affaire me dis-je (tiens je croyais que la chanson Où vas-tu Basile était plus ancienne que ça !). Et voici le résultat à ma droite. Le col roulé est en dessous.

Col roulé pour lampe

NB : si, si ça vaut le coup de cliquer sur les liens.

Haut de page
Réalisé sous SPIP
Habillage ESCAL 4.1.19
Hébergeur : Kuhn services