Les bons ouvriers choient leurs outils
Article mis en ligne le 18 janvier 2009
dernière modification le 19 août 2014

par ID
Précédent : Tiens une lampe
Imprimer logo imprimer Enregistrer au format PDF Licence : Pas de licence spécifique (droits par défaut)

Par exemple en prenant un petit peu de temps et un petit reste de laine pour tricoter un anneau pour maintenir le mètre de couturière dont on ne peut pas se passer.

Anneau pour mètre de couturière

Le nombre de mailles est fonction de la taille du fil et de celle du « bracelet » que l’on veut obtenir. La hauteur du tricot est fonction de la largeur du mètre replié, il suffit d’essayer au fur et à mesure de l’avancée de l’ouvrage. Ici j’ai opté pour du point de riz qui a une bonne tenue et ne roule pas.
Pour fermer : une greffe en prenant les mailles de montage avec celles du dernier rang. Le tube se forme et pas besoin de couture !

Voilà un mètre de couturière qui ne s’enchevêtrera pas avec la laine dans le panier de tricot.


flèche Voir aussi : La page sur les mètres de couturière
Haut de page
Réalisé sous SPIP
Habillage ESCAL 4.1.19
Hébergeur : Kuhn services