Bandeau
Aiguilles magiques
Tout sur les aiguilles.

Tricoter, coudre, broder, recycler : apprendre et découvrir.

Le vrai chic parisien
Article mis en ligne le 31 mars 2010
dernière modification le 21 août 2014
Précédent : L’heure du thé
Suivant : Risque zéro
Imprimer logo imprimer Enregistrer au format PDF Licence : Pas de licence spécifique (droits par défaut)

Oubliez les trucs bling-bling de marque tape à l’œil, le chic parisien suprême c’est d’avoir ses étuis à aiguilles assortis à ses chaussettes, ses gants et ses cache-orteils. Ça c’est vraiment la grande classe !

Etuis à aiguilles oranges

Ils ont été tous les deux faits dans un fil à tricoter vintage orange et mité (d’où les défauts du grand parce que j’ai fait des nœuds, le deuxième a eu la partie la moins mitée), le reste de pelote tout aussi vintage mais pas du tout mitée de mon poncho bleu et un fil poilu multicolore mis en double récent (oui je peux le faire aussi). Tricotés en rond en commençant par le haut, ils ont évidemment été terminés à trois aiguilles, donc sans couture et sont doublés de tissu (vintage lui aussi tant qu’à faire), sinon c’était aussi efficace qu’une passoire pour transporter de l’eau.


flèche Voir aussi : Les explications de l’étui