Exploration des limites de ma machine à tricoter
Article mis en ligne le 17 mai 2007
dernière modification le 19 août 2014

par ID
Précédent : Une photo verticale !
Imprimer logo imprimer Enregistrer au format PDF Licence : Pas de licence spécifique (droits par défaut)

Ma machine, c’est une machine à gros fil, entendons se tricotant au moins avec des aiguilles N°3,5. Elle est sommaire :

  • pas de « pêcheur » pour aller chercher le fil, c’est l’utilisateur qui doit poser la laine sur les aiguilles,
  • une seule fonture,
  • un seul réglage : celui de la tension
  • pas de poids

Elle est d’utilisation facile même s’il faut apprendre à la dompter. Elle peut donc tricoter des gros fils. La limite supérieure que j’ai trouvé, un reste de pelote Népal qui se tricote aux aiguilles N°7, ça passe encore, mais elle rechigne. Ça a tout de même donné un reste de pelote en moins et cette petite pochette pour remplacer la moche et provisoirement perdue de mon appareil photo !

Pochette en gros tricot

Haut de page
Réalisé sous SPIP
Habillage ESCAL 4.1.19
Hébergeur : Kuhn services