Chaussettes Dutilleux

Un mélange de fils harmonieux.

Article mis en ligne le 27 juin 2016

par ID
Précédent : He he he, 4 jours !
Suivant : Citrouillesque
Imprimer logo imprimer Enregistrer au format PDF Licence : CC by-nc-nd

Henri Dutilleux a été l’un des compositeurs français majeur du vingtième et du tout début de ce siècle. Il aurait eu cent ans cette année. Et, comme j’ai pris le parti de donner à mes chaussettes des noms d’écrivains, de musiciens ou de peintres, c’était l’occasion.

Pour tout dire, depuis un certain temps déjà, j’avais mis ensemble ces deux fils avec comme idée (et petite note de papier) de faire des chaussettes Dutilleux. En fait, les notes de mon carnet de tricot en prévision desdites chaussettes racontaient un modèle totalement différent, raison, sans doute, pour laquelle j’ai mis tant de temps à les faire : il faut laisser aux fils la possibilité de s’exprimer et ça ne collait tout simplement pas à ce qu’ils avaient à dire.

Chaussettes Dutilleux
Un mélange de deux fils en fondu enchaîné.

Elles sont faites à partir des restes des chaussettes ADN et Damiers. Il est assez surprenant de voir à quel point ces deux fils de marques, de designers et de fabricants différents se mêlent pour sembler ne former qu’un. Pour tout dire la laine à dominante bleue et bleue et celle à dominante rouge ont deux nuances, un bleu un peu foncé et un vert olive, quasiment identiques ce qui n’a pas toujours facilité d’ailleurs le comptage des rangs, et, surtout, celui des rayures.

Trio de chaussettes
À gauche le bleu gris, couleurs de Kaffe Fassett, des chaussettes ADN, à droite le rouge des chaussettes Damiers, au milieu, le mélange des deux sur les aiguilles.

Et j’ai opté pour des talons et des pointes de chaque laine, pas uniquement parce que je n’étais pas sûre d’avoir assez du fil bleu (je n’en aurais pas eu assez au vu de ce qui reste) mais aussi parce que, du coup, on voit bien les différentes laines.

Haut de page
Réalisé sous SPIP
Habillage ESCAL 4.1.19
Hébergeur : Kuhn services