Bordures flamboyantes
Article mis en ligne le 16 janvier 2012
dernière modification le 22 août 2014

par ID
Imprimer logo imprimer Enregistrer au format PDF Licence : Pas de licence spécifique (droits par défaut)

Avec une machine rudimentaire comme la mienne qui ne dispose que d’une fonture, si on peut envisager de faire, à l’aide de patients et délicats travaux de remaillage des bordures en point mousse, en côtes ou au point de riz, il est préférable de faire les bordures après le tricot des pièces.

Il y a deux solutions (en fait trois, mais passons) soit, tricoter des bandes de bordure que l’on coudra, de préférence avec deux coutures invisibles pour une meilleure finition, soit, comme sur mon poncho flamboyant, relever les mailles et tricoter directement sur la pièce. Avec le fil poilu et à boules que j’ai choisi pour pour border le poncho, en fait c’était la meilleure solution. Et pour diminuer la corvée de relevage des mailles avec tous les risques inhérents (trop ou pas assez) puis celle d’arrêt des mailles (avec le risque de trop serrer avec un fil qui ne se défait pas facilement), j’ai préféré, outre les débuts et fin de pièces, travailler sur cinq mailles au point mousse en relevant à chaque rang sur l’endroit une maille du poncho. Donc, moins de temps perdu au début et une finition quasi immédiate parce que rabattre cinq mailles ça ne prend guère de temps, bref un gros gain de temps.

Le résultat, de face et de dos :

Haut de page
Réalisé sous SPIP
Habillage ESCAL 4.1.19
Hébergeur : Kuhn services