logo article ou rubrique
Un présentoir mural à trucs
Décoratif ou pratique

Tutoriel pour fabriquer un petit présentoir mural.

Article mis en ligne le 7 septembre 2008
dernière modification le 24 juillet 2013

par ID
logo imprimer
Enregistrer au format PDF

À coudre pour y présenter des cartes postales, de petits tableaux, des broderies, des objets plats légers, ce qu’on veut…

Vignette montrant un tableautin

 Temps : 1 heure

 Fournitures :

  • tissus, deux fois la taille finie plus 3cm de chaque côté, 15cm environ en haut et en bas et les réserves de couture
  • plastique transparent, à acheter auprès des détaillants de toile cirée, en hauteur : le nombre d’emplacement voulu, en largeur, celle des documents ou autres à insérer plus quelques millimètres ou centimètres d’aisance, plus des marges de couture en haut et en bas
  • 2 baguettes ou tuteurs (voire aiguilles à tricoter) pour rigidifier l’ouvrage
  • mètre
  • ciseaux
  • machine à coudre
  • fer à repasser, table à repasser, épingles, fil, ciseaux

Le présentoir de face

 Mesures à prendre :

Les documents ou objets que l’on veut insérer en hauteur, en largeur voire profondeur. Ajouter quelques millimètres d’aisance. Multiplier la hauteur par le nombre d’étages.

 Comment faire ?

1. Couper le tissu selon les dimensions calculées deux fois. J’ai pris deux tissus différents. Ici j’avais prévu de faire des poches de 14 sur 14cm pour des cadres de 10x10x1,5cm.

2. Placer les tissus endroit sur endroit, faire une couture à 1,5cm ou 2cm du bord en laissant un petit côté non cousu.

3. Si nécessaire, dégarnir les réserves de couture (notamment dans les angles) et retourner l’ouvrage, bien repasser pour écraser les coutures.

4. Fermer le côté ouvert.

5. Prendre une chute de tissu, pour faire l’attache : la replier en deux puis chaque côté en deux vers l’intérieur, coudre le tout, on peut aussi prendre de la tresse, du biais, du ruban, du galon ou tout autre tissage de petite largeur.

6. En haut et en bas, plier le tissu en épinglant au milieu du haut l’attache et faire une couture de façon à obtenir un tunnel dans lequel on glissera les baguettes. L’attache sera cousue en même temps que les tunnels.
Le dos du présentoir

7. Marquer sur le tissu, les emplacements des séparations de chaque case.
Les marques du présentoir

8. Poser le plastique sur le tissu. Épingler délicatement ou, mieux, maintenir avec des attaches trombone : le plastique ne cicatrise pas et les trous des épingles resteront définitivement.
Trombones

9. Coudre les séparations en faisant les points d’arrêt de chaque côté sur le tissu. Choisir un point le plus large possible.

Si nécessaire couper les surplus de plastique (pas à ras de la couture hein !) en haut et en bas.

11. Glisser les baguettes (ici j’ai mis des baguettes chinoises).

Admirer le travail.

 Variantes :

On peut faire du patchwork, entoiler les tissus de support, broder, adopter une forme plus fantaisiste, coudre des boutons ou autre décoration, mettre du plastique des deux côtés, coudre un anneau pour l’accroche... Mais là c’est chacun son truc.

 C’est fini !

P.S. :

On évitera tout de même de charger trop ce présentoir réservé à des objets légers.


flèche Voir aussi : Les tableautins sont de Lotte

Haut de page
Réalisé sous SPIP
Habillage ESCAL 4.1.19
Hébergeur : Kuhn services