Bandeau
Aiguilles magiques
Tout sur les aiguilles.

Tricoter, coudre, broder, recycler : apprendre et découvrir.

logo article ou rubrique
Tricotin mécanique
Une mini-machine à tricoter

Description d’un tricotin mécanique.

Article mis en ligne le 3 septembre 2007
dernière modification le 3 novembre 2010

Une quinzaine de centimètres et quatre aiguilles pour ce tricotin capable de transformer en mèche une pelote en deux heures.

Celui-ci est de marque Passap, comme les machines à tricoter. C’est en fait une petite machine à tricoter spécialisée. Les aiguilles sont les mêmes, il a besoin d’un poids comme la Passap Duomatic maternelle (et pas comme ma machine à tricoter à moi qui n’a pas non plus de « pêcheur » pour guider et prendre le fil) et le mouvement des aiguilles est très proche de celui d’une machine d’ailleurs.

Pour le faire fonctionner, après avoir monté les mailles et accroché le poids au bout de fil qui sort du tricotin, on tourne la partie verte. Il faut remonter réguilèrement le poids pour qu’il continue à faire son office, sinon la mèche ne descend pas correctement, on perd des mailles et c’est très énervant. Le fil doit être fin, du genre à se tricoter avec aiguilles 3,5 au maximum, sinon les aiguilles ne le prennent pas bien, il faut tout le temps surveiller, on perd des mailles et... voir plus haut.

Ce modèle était commercialisé en France par les 3Suisses. Il en existait un autre à l’époque, encore vendu aujourd’hui, et qui fonctionne avec une manivelle.