Sachet pour pelote
Que voilà un accessoire inexistant dans le commerce

Tutoriel de sac à coulisse.

Article mis en ligne le 7 février 2008
dernière modification le 6 juillet 2014

par ID
logo imprimer
Enregistrer au format PDF

Certes, il existe dans le commerce des boîtiers en plastique exprès pour garder la pelote en cours de tricot. Hormis le fait qu’ils coûtent assez chers (plus de 5€), sont plutôt laids de mon point de vue, ils ont l’inconvénient supplémentaire d’être encombrants et adaptés à une seul format de pelote (le plus courant, mais tout de même). Bref, ils ne sont pas très pratiques à emporter dans un petit sac.

Ces pochettes sont de simples rectangles de tissu pliés en deux sur la longueur.
Sacs à pelotes

 Il vous faudra :

  • une bande de tissu, de la taille voulue, à titre indicatif ici on a eu besoin de bandes de 20 cm et 22cm de large sur 54 et 56cm de long coutures comprises.
  • deux rubans ou cordonnets ou équivalent pour la coulisse de chaque sac. Environ de deux fois la largeur de pochettes plus 10cm.
  • mètre de couturière ou règle graduée, épingle de nourrice, craie tailleur, machine à coudre, ciseaux, fil
  • optionnel pour une jolie terminaison : des perles ou des boutons.

 Comment faire ?

Couper le rectangle de tissu aux dimensions voulues

  1. Le plier en deux endroit sur endroit
  2. Marquer à la craie tailleur l’arrêt de la couture pour le passage des coulisses : à environ 4 cm du haut du sac. Prévoir 2 cm sans couture.
  3. Coudre les côtés, surfiler.
  4. Faire l’ourlet du haut (2cm de haut)
  5. Retourner l’ouvrage, le repasser et passer les coulisses dans le tunnel formé par l’ourlet du haut à l’aide d’une épingle de nourrice. Pour que le sac ferme bien, faire entrer le premier ruban d’un côté et le faire ressortir par la même ouverture en ayant fait le tour du sac. Insérer l’autre cordon de coulisse dans la fente opposée et procéder de la même manière.
  6. Nouer les deux extrémités des coulisses pour les arrêter et les empêcher de rentrer dans leur tunnel.

 Un vague patron

Un genre de patron

 Variantes et améliorations

On peut ainsi créer des sacs de tailles différentes : pour les pelotes de taille courante, pour celles qui font 100 grammes ou encore pour les énormes pelotes qui suffisent pour un seul pullover.

Si la pochette est assez haute, elle suffit pour contenir aussi la chaussette ou le gant en cours de tricot ainsi que les aiguilles indispensables.


Téléchargements Fichier à télécharger :
  • Le schéma dans une meilleure définition
  • 114.8 ko / PDF
Forum
Répondre à cet article

Mots-clés associés

Dans la même rubrique

Garde-page en tissu
le 1er février 2015
par ID
Sacavin
le 29 février 2012
par ID
Trousse doublée en toile cirée
le 2 mars 2011
par ID
Étui à crochet
le 9 juillet 2010
par ID
Sac fleuri
le 31 octobre 2007
par ID
Sac cartable pour ordinateur
le 9 février 2006
par ID


puce Plan du site puce Contact puce Espace rédacteurs puce Squelette puce RSSSyndiquer tout le site puce
2002-2017 © Aiguilles magiques - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.31
Hébergeur : Kuhn services