Rénovation pour souris

Un nouveau tapis de souris et une housse assortie pour le repose-poignet en jean.

Article mis en ligne le 29 août 2011

par ID
logo imprimer
Enregistrer au format PDF

Il y a des années, j’ai acheté un ensemble tapis souris plus repose-poignet dans leur support en plastique. Bien que lavé maintes et maintes fois, il devenait vraiment plus présentable, mais... restait toujours aussi confortable à l’usage.

Un peu de tissu et de molleton, une machine à coudre et hop en moins d’une heure un ensemble neuf et lavable.

 Matériel

Fournitures

  1. un ensemble tapis souris-repose-poignet
  2. épingles, aiguille à coudre
  3. fil
  4. un peu de molleton (ou un vieux pull)
  5. un bout de tissu résistant, ici un vieux jean
  6. craie tailleur
  7. ciseaux
  8. ciseaux cranteur
  9. machine à coudre

 Comment faire

La préparation

Tout d’abord, il faut commencer par tester la compatibilité du tissu et de la souris.

Dessiner la forme du repose-poignet et du tapis sur l’envers du tissu, replié en deux pour le tapis.

Un tapis patron

Pour le repose-poignet, prévoir un ourlet en bas et un rabat de l’autre côté, ici l’ourlet du jean défunt est utilisé dans sa vocation initiale.

Les marques de couture

Ne pas oublier de marquer le début et la fin des coutures, ici cerclés de rouge.

Le tapis-souris

Épingler le molleton grossièrement coupé aux dimensions de la pièce de tissu du tapis souris.

Coudre en laissant l’espace entre les marques nécessaire pour le retourner.

Dégarnir la couture avec les ciseaux cranteurs, c’est très important pour l’aspect final.

Coutures dégarnies

Retourner le tapis sur l’endroit.

Retournement de tapis

Donner un coup de fer à repasser, rentrer les rabats dans le tapis et le coudre à la main pour un résultat mieux fini, ou à la machine parce que ça va plus vite.

Encore une petite couture

Le repose-poignet

Coudre le haut en laissant le bas ouvert. Les deux côtés sont inégaux pour pouvoir former un rabat qui va rentrer dans la housse. Si vous n’utilisez pas un bas de jean, replier le petit côté pour faire l’ourlet.

Une couture, une

Dégarnir la couture avec les ciseaux cranteurs et retourner cette poche sur l’endroit.

Couture dégarnie

Il ne reste plus qu’à glisser le repose-poignet dans sa housse et le rabat à l’intérieur.

Le rabat est bien planqué

 Le résultat final

Version jean, finition à la main pour le tapis.

Avant en petit, après en jean

Version à carreaux et finition machine, le « prototype ».

Le prototype

P.S. :

Un tissu légèrement extensible, comme celui de mon jean est finalement une meilleure option. Si vous en faites plusieurs jeux, une pochette de rangement à proximité du bureau est une bonne idée.

Forum
Répondre à cet article

Mots-clés associés

Dans la même rubrique

Pochettes pour aiguilles circulaires
le 3 septembre 2016
par ID
Un couvre-livre à carreaux
le 20 août 2016
par ID
Torchon à salade
le 6 juillet 2015
par ID
Abat-jour en tissu vite fait
le 5 août 2014
par ID
Sous-tasse vite fait
le 1er mai 2013
par ID
Nappe de repassage
le 13 janvier 2013
par ID
Récup’ : lavettes en vieilles serviettes
le 3 août 2012
par ID
Etui à couverts ou à lunettes
le 12 juin 2012
par ID
Sac de poubelle
le 1er août 2011
par ID
Pinces à linge à portée de main
le 9 janvier 2011
par ID
Colonne à papier hygiénique
le 7 octobre 2010
par ID
Sacs à pain
le 7 juillet 2010
par ID
Housse pour table à repasser
le 7 juillet 2010
par ID
Housse pour machine à coudre
le 7 juin 2010
par ID
Coussin pour fond de canette
le 7 juin 2010
par ID


puce Plan du site puce Contact puce Espace rédacteurs puce Squelette puce RSSSyndiquer tout le site puce
2002-2017 © Aiguilles magiques - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.86.30
Hébergeur : Kuhn services