Quand ça déjà été fait, on gagne du temps pour la suite
Article mis en ligne le 22 février 2009
dernière modification le 20 août 2014

par ID
Imprimer cet article logo imprimer Enregistrer au format PDF

L’astuce, au départ, consiste à prendre des notes au fur et à mesure du tricot du premier exemplaire, puis à garder précieusement ces annotations. Ensuite quand on refait un ouvrage basé sur le même modèle, absolument plus besoin d’un quelconque mètre pour mesurer, ni même de tout le modèle. Un (tout) petit carnet suffit largement pour noter les informations essentielles : mailles, diminutions, nombre de rangs. La preuve :

Note pour les chaussettes jaune et fil ikaté

C’est assez illisible, mais moi je comprends ce qui est le plus important. Du coup j’en profite pour noter les éléments-clés pour les chaussettes de la Saint Achim.

Notes de chaussettes

En attendant, les mi-bas sur mes aiguilles en sont là :

Chaussettes à côtes jaunes

Forum
Répondre à cet article


puce Plan du site puce Contact puce Espace rédacteurs puce Squelette puce RSSSyndiquer tout le site puce
2002-2017 © Aiguilles magiques - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.86.30
Hébergeur : Kuhn services