Pupitre pour poupée

Carton, colle et tissu.

Article mis en ligne le 25 juillet 2013
dernière modification le 27 juillet 2013

par ID
logo imprimer
Enregistrer au format PDF

Certes la poupée Lotte qui illustre cet article tient debout toute seule, enfin à condition de passer quelques minutes à la faire tenir et de ne pas respirer ni marcher dans les parages. Cependant, lui fabriquer un pupitre afin qu’elle puisse tenir plus facilement n’est pas inutile.

  Sommaire  

 Fournitures

Si, à votre tour vous désirez en fabriquer un, il vous faudra :

  • deux morceaux de carton rigide de la hauteur de l’entrejambe de la poupée et d’environ 3cm de large (à mon avis on peut faire moins large, mais pas trop quand même)
  • de la colle
  • des petits bouts de tissu, ou du papier qui serviront pour recouvrir le carton
  • un petit bout de galon, de ficelle, de laine ou autre qui servira à régler l’écartement maximum du pupitre.

 Réalisation :

Poupée Lotte Couper le tissu ou le papier de recouvrement : sa largeur doit lui permettre de recouvrir l’extérieur et l’intérieur.

Recouvrir ce qui sera l’extérieur du premier carton avec le tissu ou le papier : découper les angles, replier les bords haut et du bas du carton et les coller. Faire de même avec ceux des côtés.

Recouvrir le deuxième carton, commencer comme pour le premier, mais laisser une plus grande portion de tissu ou de papier en haut, elle nous servira pour faire la charnière.

Ne couper les angles que dans les rentrés du bas du carton et inciser le tissu en haut dans le prolongement du bord du carton. Si vous utilisez du papier, couper les angles à angle droit comme précédemment. On pourra ainsi rentrer les côtés sur l’intérieur, et réserver le haut pour faire une charnière.

Coller le rentré du bas, puis ceux des côtés.

Avec le tissu qui dépasse, faire des rentrés côté intérieur et les coller, ainsi cette bande de tissu ne s’effilochera pas.

Coller ce bout de tissu ou de papier sur l’extérieur de l’autre carton en laissant quelque millimètre entre les deux.
Pupitre pliable

Pour finir, coller un bout de galon ou équivalent à l’intérieur des deux cartons. On peut aussi trouer les cartons une fois recouverts et passer une ficelle ou un bout de laine que l’on nouera ou terminera de façon décorative par une perle plus grosse que le trou.

Article publié précédemment sur le blog le 27 novembre 2007

P.S. :

la poupée doit avoir un corps assez rigide pour tenir. Ici je lui ai finalement rajouté une colonne vertébrale en paille (ou chalumeau). Et ce pupitre ne pourra évidemment pas convenir à une poupée en plastique type poupée mannequin, donc oublions cela pour les « Barbies » et autres poupées dont les mouvements de jambes ne vont que d’avant en arrière.


flèche Voir aussi : L’inspiration

Forum
Répondre à cet article


puce Plan du site puce Contact puce Espace rédacteurs puce Squelette puce RSSSyndiquer tout le site puce
2002-2017 © Aiguilles magiques - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.15
Hébergeur : Kuhn services