Premier sourire du printemps
Article mis en ligne le 5 avril 2010
dernière modification le 21 août 2014

par ID
Précédent : L’heure du thé
Imprimer cet article logo imprimer Enregistrer au format PDF

Pairie
Couvre-théière agreste et printanier

[…] Mars qui rit, malgré les averses,
Prépare en secret le printemps.
Pour les petites pâquerettes,
Sournoisement, lorsque tout dort,
Il repasse les collerettes
Et cisèle les boutons d’or.

[…]

Puis, lorsque sa besogne est faite,
Et que son règne va finir,
Au seuil d’avril, tournant la tête,
Il dit : « printemps, tu peux venir. »

Théophile Gautier

Ici on affûte les aiguilles de sa machine à tricoter et ses crochets et, en quelques heures, on fabrique une jardinière fleurie pour la nouvelle théière avec quelques restes de fil à tricoter une pelote au joyeux camaïeu de vert, même qu’on peut cliquer sur l’image pour voir en plus grand.

Forum
Répondre à cet article

Dans la même rubrique

Un couvre-bouteille citrouille
le 8 février 2016
par ID
Problème et solution
le 24 juin 2015
par ID
Crème de marrons
le 5 mars 2014
par ID
Jeu d’échec ou jeu de dame ?
le 3 mai 2013
par ID
En avril 1933, la mode était au fez pour les chapeaux féminins
le 6 juillet 2012
par ID
Couvre-gobelet Jack Skellington
le 20 mai 2011
par ID
Plus jamais
le 28 janvier 2011
par ID
Chapiteau vert
le 12 décembre 2010
par ID
Transformation
le 21 octobre 2010
par ID
Un grain de café
le 24 mai 2010
par ID
Le couvre-théière de la semaine
le 11 avril 2010
par ID
L’heure du thé
le 21 mars 2010
par ID
Après le thé, le café
le 16 novembre 2008
par ID
Ça va durer pendant tout le mois
le 8 novembre 2008
par ID
Chaud parce qu’il fait froid
le 18 novembre 2004
par ID


puce Plan du site puce Contact puce Espace rédacteurs puce Squelette puce RSSSyndiquer tout le site puce
2002-2017 © Aiguilles magiques - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.15
Hébergeur : Kuhn services