Mi-bas, pour changer des chaussettes
Article mis en ligne le 8 septembre 2006
dernière modification le 21 septembre 2013

par ID
Précédent : Tube en noir
Imprimer logo imprimer Enregistrer au format PDF Licence : Pas de licence spécifique (droits par défaut)

C’est bien d’avoir les mollets aux chaud aussi.

Chaussettes autorayées

L’idée c’était d’utiliser au maximum la pelote de 100 grammes de fil à chaussettes parce que les restes de pelotes après une paire de socquettes ça va un peu et que je désirais tricoter une paire en Petticoat d’Opal. Au risque de passer pour avare, je trouvais que ça revenait trop cher avec deux pelotes (sans compter l’histoire des restes).

C’était aussi de voir s’il était possible de n’utiliser qu’une pelote de 420 mètres de fil pour tricoter ces mi-bas en pointure 38, en ajoutant et agrémentant de restes pour les côtes, les talons et les bouts de pieds. Accessoirement, il n’y a pas eu assez de fil couleur jean pour le deuxième talon. Pari gagné, mais depuis, j’ai tellement vu de chaussettes tricotées avec la couleur petticoat que je n’ai plus du tout envie d’en acheter (ni d’ailleurs les autres fils Opal soit dit en passant). L’effet chiné des talons et des points vient du mélange avec le fil de renfort vendu avec la pelote du fil ikaté dominant.

Je récidive maintenant avec le même type de fil et une autre pelote mais en pointure 39.

Haut de page
Réalisé sous SPIP
Habillage ESCAL 4.1.19
Hébergeur : Kuhn services