Le point natté
Un point spectaculaire

Tutoriel pour tricoter le point d’entrelacs

Article mis en ligne le 30 octobre 2010
dernière modification le 6 août 2015

par ID
logo imprimer
Enregistrer au format PDF

Plus facile qu’il n’en a l’air, il consiste à tricoter en jersey par « blocs » (de huit mailles ici) pour avoir cet effet qui lui donne son nom. On peut le trouver aussi sous le nom de point tressé.

 Les connaissances requises pour le faire :

  • monter des mailles
  • relever des mailles
  • faire un surjet simple : glisser une maille, tricoter sa voisine puis passer la maille glissée sur celle que l’on vient de tricoter
  • faire une diminution : tricoter deux mailles ensemble
  • faire une augmentation : tricoter deux fois dans la même maille.

À savoir : ne pas tricoter, sauf indication précise, la première maille de chaque rang. Si l’on veut un effet bicolore, il faut couper le fil chaque fois.

 Première rangée, ne se fait qu’une fois :

1/ monter un nombre de mailles divisible par 8 pour cet exemple. Ce nombre peut varier évidemment en fonction du travail.

Point natté première rangée

2/ tricoter 2 mailles envers, tourner le travail, tricoter les mailles à l’endroit, tourner, tricoter 3 mailles à l’envers, tourner, continuer jusqu’à avoir 8 mailles sur l’aiguille. Faire de même avec les mailles suivantes bien sûr sans casser le fil.

Nota bene : les marqueurs de tricot sont là juste à titre indicatif pour l’exemple, ils ne servent à rien en fait.

 Deuxième rangée et toutes les rangées paires :

1/ pour le premier bloc : faire une augmentation dans la première maille, on est à l’endroit, tricoter la maille suivante, faire passer la maille augmentée dessus (on a une maille en moins). Tourner, tricoter ces deux mailles à l’envers, tourner. Faire une augmentation dans la première maille, tricoter faire glisser la suivante, tricoter une maille, faire passer la maille glissée sur celle-ci, tourner.

Point natté, deuxième rangée
Une rangée de blocs jaunes après les bleus.

Continuer ainsi en faisant une augmentation sur la première maille de chaque rang endroit et un surjet simple à la fin jusqu’à avoir 8 mailles sur l’aiguille.

2/ Deuxième bloc et suivants : relever 8 mailles en les tricotant le long du bloc inférieur (ici en bleu marine)

Deuxième rangée
Mailles relevées pour la deuxième rangée

 Point natté deuxième rangée

Tricoter un rang envers sur ces 8 mailles. Au rang endroit suivant, glisser la dernière maille, relever en la tricotant une maille sur le bord du bloc inférieur suivant, passer la maille glissée sur cette maille relevée. Répéter ces deux rangs jusqu’à avoir tricoté les 8 mailles du bloc inférieur.

Point natté les blocs suivants

3/ dernier bloc de la rangée : relever en les tricotant 8 mailles sur le bord extérieur du bloc inférieur. Tourner, (envers) tricoter les deux premières mailles ensemble, terminer la rangée, tourner, tricoter les mailles à l’endroit, tourner, tricoter le rang envers suivant en faisant une diminution sur la première maille… tricoter ainsi jusqu’à ne plus avoir qu’une seule maille, les autres étant sur l’autre aiguille.

 Troisième rangée et toutes les rangées impaires

1/ premier bloc : relever en les tricotant à l’envers 7 mailles sur la lisière du bloc inférieur (jaune ici). Avec la maille du bloc inférieur (que l’on tricote si on veut un point bicolore) on a en tout 8 mailles sur l’aiguille.

Tourner, tricoter les 8 mailles à l’endroit. Tourner, tricoter à l’envers en tricotant la 8e maille avec une maille du bloc inférieur. Et ainsi de suite jusqu’à avoir tricoté les 8 mailles du bloc inférieur.

2/ blocs suivants  : faire pareil en relevant 8 mailles du bloc inférieur.

Point natté : troisième rangée

Et voilà le travail

Trois rangées de point natté

 Fin du travail

Il faut impérativement terminer par une rangée paire (ici la rangée jaune) puisque c’est elle qui nous donne le triangle de bordure.

Tricoter comme précédemment mais terminer chaque rang envers par une diminution et commencer les rangs endroit en tricotant la première maille pour plus de souplesse dans le travail. On a donc pour commencer chaque rangée la dernière maille du bloc précédent plus les 8 mailles relevées.

 Adapter le point

On peut le tricoter avec un nombre de mailles différent à condition d’une part qu’il soit pair et d’autre part évidemment de monter un nombre de mailles multiple de celui du point (6, 8, 10, 12 ...). Dans ce cas il faudra remplacer, dans les explications le chiffre 8 par celui choisi.

P.S. :

Source d’inspiration : Point nouveaux édité par la Société d’éditions, publication et industries annexes, sans date (probablement vers 1930).

Forum
Répondre à cet article

Mots-clés associés

Dans la même rubrique

Point de graines
le 18 novembre 2016
par ID
Côtes ajourées
le 1er août 2016
par ID
Vent de sable
le 6 août 2015
par ID
Bords de tarte
le 9 février 2015
par ID
Le point d’arête
le 6 mai 2012
par ID
Mailles croisées à droite et à gauche
le 6 mai 2012
par ID
Le point de godron
le 20 décembre 2011
par ID
Le point d’abeille
le 11 janvier 2011
par ID
Carré « patchwork »
le 1er mars 2010
Les hexagones
le 27 juillet 2009
par ID
Le point de fenêtre
le 30 janvier 2008
par ID


puce Plan du site puce Contact puce Espace rédacteurs puce Squelette puce RSSSyndiquer tout le site puce
2002-2017 © Aiguilles magiques - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.86.30
Hébergeur : Kuhn services