La potentille
De la photo à la broderie à l’aide de papier transfert

Tutoriel : les étapes pour passer d’une photo à la broderie sur tissu terminée.

Article mis en ligne le 3 novembre 2007
dernière modification le 7 décembre 2010

par ID
logo imprimer
Enregistrer au format PDF

Le gros intérêt de cette technique c’est qu’elle permet à quelqu’un qui ne sait pas dessiner de reproduire des motifs sympathiques. L’autre avantage étant le fait que le transfert va un peu rigidifier la toile et donc rendre les tissus un peu mous ou fins plus faciles à broder. Enfin le motif ne disparaît pas à la lumière, cela donne donc du temps pour le broder. La broderie le recouvrant intégralement on ne verra plus du tout le transfert imprimé qui est dessous.

Potentille, la Passion des plantes, éd. Atlas.

 Matériel nécessaire :

  • illustration : livre, photo, revue, dessin...
  • papier calque
  • scanner
  • papier blanc
  • papier transfert
  • fer à repasser
  • support et nécessaire de broderie.

 1. Choix du modèle

L’original est tiré de l’encyclopédie la Passion des plantes, éditée chez Atlas. Il pourrait évidemment s’agir de n’importe quelle autre photo ou illustration.

Décalque de la photo

 2. Décalque du motif

Cette étape n’est ni très compliquée ni indispensable. Elle a pour objet de simplifier le motif si nécessaire afin de pouvoir ensuite le transcrire sur du papier transfert. Si le motif est un dessin assez épuré, cette étape peut être évitée.

 3. Numérisation et impression

Passer le calque au scanner et imprimer une première fois sur papier normal pour vérifier si tout va bien. Procéder ensuite aux corrections éventuelles. Le faire autant de fois que nécessaire et ne réserver l’impression sur le coûteux papier transfert que lorsque le motif est vraiment au point.

Le dessin sur la feuille de transfert

 4. Impression définitive

Pour l’impression sur papier transfert, n’oubliez pas soit de sélectionner ce type de papier si votre logiciel d’impression le prévoit, soit d’imprimer en miroir de façon à broder ensuite le motif dans le bons sens. C’est capital si vous avez du texte, moins autrement. Ici les couleurs n’ont rien à voir avec le rendu final car la cartouche était en fin de parcours. Mais cela n’a strictement aucune importance, le transfert a juste pour objet d’imprimer les contours du motif et les zones de couleur sur le tissu. Notez au passage que les fleurs sont inversées par rapport à l’original.

 5. Impression du transfert sur le tissu

Couper le motif au plus près, suivre les indications du papier. Il faut généralement prévoir un fer à repasser et du papier blanc et vierge.

 6. Broderie

C’est l’étape finale. Le contour est au point de tige. Le sens des points de remplissage varie en fonction du motif.


Forum
Répondre à cet article

Mots-clés associés

Dans la même rubrique

Petite galerie
le 21 février 2011
par ID
Pochette au dragon
le 3 juin 2007
par ID
Sac de senteurs brodé
le 3 août 2006
par ID
Étuis pour aiguilles à tricoter à deux pointes
le 10 décembre 2005
par ID
puce Plan du site puce Contact puce Espace rédacteurs puce Squelette puce RSSSyndiquer tout le site puce
2002-2017 - Aiguilles magiques - Licence CC BY NC SA 4 International
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.47
Hébergeur : Kuhn services