Bandeau
Aiguilles magiques
Tout sur les aiguilles.

Tricoter, coudre, broder, recycler : apprendre et découvrir.

L’île des morts

Adaptation du célèbre tableau de Böcklinn.

Article mis en ligne le 8 juin 2015
dernière modification le 24 juin 2015
Précédent : Tas de petits restes
Imprimer logo imprimer Enregistrer au format PDF Licence : Pas de licence spécifique (droits par défaut)

L’île des morts
New York, 1880, cliquer pour la voir en plus grand.

Cette, ou plutôt ces toiles de Böcklin qui en a fait plusieurs versions, ont fasciné de nombreux auteurs, à commencer par l’écrivain de science-fictions américain Zelazny qui a écrit dessus un livre au titre éponyme, peintres et musiciens, le poème symphonique de Rachmaninov n’étant pas le moindre du lot.

Cela fait un certain temps que je me disais que moi aussi je ferai quelque chose dessus. Le quelque chose, étant ce que je suis, ne pouvait être qu’une grille de tricot que j’ai basée sur la version très sombre de New-York de 1880. Comme il s’agissait de faire un carré de 15 cm sur 15 cm, je n’avais pas la possibilité d’entrer trop dans les détails, il me fallait rester sur les grandes masses.

L’île des morts version tricot
Carré de 15 sur 15 cm.

J’ai donc choisi, pour l’eau et le ciel, un bleu marine uni, un fil bigarré dans les tons bruns pour les masses rocheuses, un beige clair pour les constructions et le vert foncé que j’avais sous la main pour les arbres. Un plus foncé [1] aurait sans doute été plus adéquat.

Je pense en refaire une version plus grande donc plus fine.

Notes :

[1D’accord, sur la photo on le voit à peine.


flèche Voir aussi : L’article de Wikipedia sur l’œuvre du peintre suisse