De l’utilité des prototypes

Pourquoi se casser la tête à faire un prototype.

Article mis en ligne le 9 juillet 2013
dernière modification le 3 août 2013

par ID
Imprimer cet article logo imprimer Enregistrer au format PDF

L’idée : une robe dos nu à faire pour une petite fille, sans patron (évidemment).

L’essai : une petite robe pour poupée.

Robe dos-nu pour poupéeLa leçon apprise : il faut penser au passage des hanches, parce que, s’il est possible d’amputer la poupée d’une jambe pour lui enfiler la robe, il y a de fortes chances pour que la mère de la petite fille trouve l’idée moyennement bonne et pratique pour la destinataire.

Le tutoriel tient compte de ce léger détail. Cela dit, quand on a l’enfant sous la main, c’est plus facile (non, pas de lui couper la jambe, mais de voir là où ça pêche).

Le résultat final :

Robe dos-nu pour poupée

P.S. :

Précédemment publié sur le gandiblog.

Forum
Répondre à cet article


puce Plan du site puce Contact puce Espace rédacteurs puce Squelette puce RSSSyndiquer tout le site puce
2002-2017 © Aiguilles magiques - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.86.44
Hébergeur : Kuhn services