Bracelet pour poche gel

Un travail de couture rapide pour un poignet endolori.

Article mis en ligne le 7 juin 2018

par ID
logo imprimer
Enregistrer au format PDF
Licence : Domaine public

Un poignet endolori peut nécessiter des applications de chaud ou de froid selon les causes. Et les poches gel ou gel packs ne sont pas forcément très pratiques, car ils n’ont pas toujours de quoi les maintenir en place. Et, comme il est conseillé de ne pas les mettre directement sur la peau, une poche en tissu s’impose qui répond à ce « cahier des charges ». C’est facile à faire, rapide et utilise les fournitures qu’on a sous la main.

Il ne s’agit pas d’un travail de haute précision et les indications sont hautement adaptables. Le bracelet se met en place d’une seule main. On peut très nettement améliorer le principe ou l’aspect visuel.

Bracelet pour ice pack
Le bracelet fini dans tous ses états.

 Fournitures et matériel

  • Un bout de tissu aux bonnes dimensions (environ 30 x 50 cm) ;
  • un morceau d’élastique large de la longueur du tour de poignet ou deux élastiques de même longueur ;
  • fil à coudre ;
  • ciseaux, épingles ;
  • mètre ruban ;
  • machine à coudre.

 Réalisation

Mesurer la poche de gel : hauteur et largeur. La pièce de tissu à couper sera 3 fois plus haute que la poche de gel plus 5 cm environ et aura la même longueur plus 6 cm environ.

Dimensions ice pack
Dimensions à prendre pour l’ice-pack.
  1. Coudre les ourlets en haut et bas de la pièce de tissu.
    Poche gel ourlet
    Emplacement des ourlets de la poche.
  2. Épingler l’élastique au milieu de la pièce de tissu et le coudre par une couture carrée en zig-zag. Environ 2,5 à 4 cm selon la taille de l’élastique.
    Emplacement de l’élastique
    Position et couture de l’élastique sur la poche.
  3. Fermer l’élastique par deux zigzag. La couture sur la pièce de tissu doit être à l’intérieur.
    Fermeture de l’élastique
    Couture de l’élastique de la poche-bracelet.
  4. Replier le tissu en trois sur l’endroit afin de faire une poche façon taie d’oreiller. Coudre les côtés et surfiler.

C’est fini !

 Variantes

Remplacer l’élastique par de la bande agrippante en veillant à coudre suffisamment de velcro pour l’ajustement du bracelet.

Le faire assez large pour avoir une boutonnière à une extrémité et un ou plusieurs boutons à l’autre.

Coudre un élastique fin ou rond à une extrémité et un bouton à l’autre. L’élastique sert de boutonnière.

Tout dépend de vos fournitures.

Amusez-vous bien (et prompt rétablissement pour le poignet endolori).


Mots-clés associés

Dans la même rubrique

Le sac April
le 14 juin 2018
par ID
Garde-page en tissu
le 1er février 2015
par ID
Sacavin
le 29 février 2012
par ID
Trousse doublée en toile cirée
le 2 mars 2011
par ID
Étui à crochet
le 9 juillet 2010
par ID
Sachet pour pelote
le 7 février 2008
par ID
Sac fleuri
le 31 octobre 2007
par ID
Sac cartable pour ordinateur
le 9 février 2006
par ID
puce Plan du site puce Contact puce Espace rédacteurs puce Squelette puce RSSSyndiquer tout le site puce
2002-2018 - Aiguilles magiques - Licence CC BY NC SA 4 International
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 4.0.92
Hébergeur : Kuhn services